Une Italienne à Paris
>>


Mes peintures récentes racontent des histoires, sont comme des petits films.
On rappelle seulement deux choses des moments que l'on vit: un détail et l'atmosphère générale. Et c'est ça que je peins.
Les faces dans mes tableaux sont prises des amis et des rencontres, c'est important de ne pas me faire découvrir quand je dessine. Quand je peins, je recrée l'émotion. Et j'ajoute un titre, en Italien c'est toujours un hendécasyllabe. (Traduit sommairement pour donner au moins une vague idée.)
On a dit que ma peinture est abstraite, et ce n'est pas vrai. Pour prouver ça, un jour d'octobre dernier je suis allée sur les mêmes places et j'ai pris des photos. C'est une sorte de documentation rétrospective et hors-saison de ma façon de travailler.

Carla Della Beffa
Milano Italy-Paris France, Février 2002






© 2001, Carla Della Beffa Italy - home